Restaurant Le Coup de Fourchette Théoule: Kermesse aux poissons

restaurant LE COUP D’ FOURCHETTE
Découvrez le menu Kermesse aux Poisson du restaurant Le Coup D’fourchette en Vidéo

Aujourd’hui, je vous emmène à la Kermesse aux Poissons de Théoule sur Mer, découvrir le restaurant Le Coup D’fourchette. Alors ce resto : il vaut le coup , ou pas..?

En résumé : Un bon « pti resto » comme on les aime, avec ses nappes à carreaux rouges, et une vraie cuisine maison de A à Z, et des prix justes.

Le Concept: Tables et chaises façon bistro , cuisine ouverte, produits bien choisis et travail en famille, pour une cuisine mijotée et soignée, carte de saison

Le restaurant Le Coup d’fourchette, c’est le genre de resto qui paie pas de mine, sans fioritures, où le principal se passe dans l’assiette. Le restaurant se situe avenue Charles Dahon, au numéro 15 ; tournez à droite au feu, en arrivant à Théoule de Cannes  Angel Aparicio, le Chef, travaille en famille, avec madame et soeur en salle. La salle n’est pas grande, une trentaine de couverts, mais c’est cosy et confortable : ambiance rustique, bois et nappes vichy rouge, « à la lyonnaise » , nappes et serviettes en coton, chaises en bois dossier arrondi, ardoise qui annonce le menu. Les tables sont parées de fleurs fraiches, les couleurs sont chatoyantes, on aime , ou pas ^^ Personnellement , c’est le type d’ambiance qui me plait. « Une très, très bonne adresse, … du fond du cœur, bravo ! » a écrit Marc Veyrat, dans le Livre d’Or. Fréquentée par les connaisseurs, la cantine de Christian Sinicropi (chef bi-étoilé du Martinez) et de Mario d’Orio ( chef de l’Hôtel 3,14), entre autres, tant la cuisine provençale d’Angel Aparicio est soignée et appétissante et l’accueil de Borni, sa femme, chaleureux.

Ce qu’on y mange: le restaurant Le Coup D’fourchette a été visité à l’occasion de la Kermesse aux Poisons de Théoule, événement culinaire se déroulant tous les ans depuis 16 ans, afin de dynamiser les rues de Théoule sur Mer au mois de février. La cuisine de Angel Apricio est une cuisine plutôt terroir, mijotée, aux cuissons et assaisonnements justes. Pas de sauce ou de condiments superflus. Juste là où il faut, quand il le faut.

Voici le menu septs plats, proposé pour cette kermesse aux poissons:

-LE MAQUEREAU : en rillette et son pain toasté
-LE TOURTEAU : lasagnes et consommé de fenouil
-LA SARDINE : sur un lit de tian de légumes et gaspacho
-LE SAINT PIERRE : aiguillette rôtie avec avocat et salpicons d’agrumes
-LA GAMBA : paëlla et chorizo frais rôti
-LA LOTTE : à la plancha bardée de lard et lavande du pays
-FROMAGE : tome de brebis fermière et pâte de coing
-ANANAS : poché au sirop, crème de mascarpone et crumble aux amandes

* LE MAQUEREAU : en rillette et son pain toasté | En « pré-entrée », façon amuse-bouche généreux, voici une rillette de maquereau au goût apaisé, surmonté d’un doux caviar d’aubergine. Apaisé , car on ne ressort pas avec le poids souvent rencontré d’un maquereau au goût trop prononcé. Avec le toast, c’est nickel !

 

 

* LE TOURTEAU : lasagnes et consommé de fenouil | De la chair émiettée en superpositions, entourées d’un bouillon de fenouil…froid. Surprenant quand on en a pas l’habitude (la saison se prête à du chaud ^^) , ça devient en fait une évidence. Fenouil cru en lamelles, j’adore !

 

 

 

* LA SARDINE : sur un lit de tian de légumes et gaspacho | Avec ses origines espagnoles, vous vous doutez bien que le gaspacho ne peut être que très bon ^^ une tranche de pain supporte le tian (aubergine, courgette, tomates) , qui rend le tout fondant.

 

 

* LE SAINT PIERRE : aiguillette rôtie avec avocat et salpicons d’agrumes | Simplement citronné et légèrement pointé d’huile d’olive, c’est comme ça qu’on apprécie un filet de St Pierre, qui , si comme celui_là, est goûteux, se suffit à lui-même. Une pointe d’asperge verte, deux quartiers d’avocats’ un quartier de pamplemousse et d’orange.

 

 

* LA GAMBA : paëlla et chorizo frais rôti | Vous avez droit ici à du Chorizo direct from Spain, un vrai de vrai, épicé comme il faut, et une paëlla de rêve, suave à souhait. Du coup on en oubli la Gamba. Pas grave , c’est bon ^^

 

 

 

* LA LOTTE : à la plancha bardée de lard et lavande du pays | Voilà un plat bien original : des fleurs de lavande sont roties avec la lotte, bardée de lard. Accompagné d’un légume excellent (peu calorique mais malheureusement très riche en glucides) : le panais …un régal!

 

 

* FROMAGE : tome de brebis fermière et pâte de coing | ouf …on arrive sur la fin du repas ! une belle tranche de fromage de brebis, saveur tranquille avec la pâte de coing bien équilibrée.

 

 

 

*ANANAS : poché au sirop, crème de mascarpone et crumble aux amandes | Si vous n’êtes « pas desserts » , vous vous laisserez séduire par ce dessert impeccable et léger.

 

 

 

Vous voilà paré d’une nouvelle bonne petite adresse, à partager largement pour qui cherche « un bon pti resto… » ! Seule remarque : les plats peuvent mériter un pain un poil plus à la hauteur , ce serait encore plus agréable , bien qu’on en ait besoin qu’au moment du fromage. Le vin, Château de Vaucouleurs, blanc 2010…préférez un Berne ou Maurette.

LE COUP D’ FOURCHETTE
15 bis avenue Charles Dahon
06590 Théoule-sur-Mer 04 93 93 50 05

Une réflexion sur “Restaurant Le Coup de Fourchette Théoule: Kermesse aux poissons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *