Restaurant Le Cannet Villa Archange Bruno Oger

Hello ! Je vous emmène découvrir un restaurant Michelin, deux étoiles depuis 2011, avec le Chef Bruno Oger aux manettes. Voyons si sa cuisine vaut le coup…ou pas :-)

En Résumé : Lové dans une Bastide classée du 18e, le restaurant Villa Archange Bruno Oger au Cannet est une expérience exceptionnelle. A offrir ou à s’offrir, car c’est indéniablement une table qui fait partie de celles qui marquent une vie de gastronome…

 

Bastide du XVIIIe, calme et Esprit de Provence

Les jardins du restaurant villa archange bruno oger
Les jardins du restaurant villa archange Bruno Oger

Visible depuis la double voie qui mène du rond point de la sortie d’autoroute de Mougins au Boulevard Carnot Cannet/Cannes, avouons que ce grand bâtiment sur le Domaine Notre Dame des Anges qui doit son nom à la Chapelle construite au XVIème siècle, n’est pas à sa juste valeur à côté du cimetière. De loin, la très vaste terrasse peut étonner aussi, pour un restaurant gastronomique deux étoiles Michelin. Que neni , mon ami, cette façade représente le côté « cool » du Vaisseau Bruno Oger. Face, le Bistrot des Anges, brasserie moderne et de caractère, Bib Gourmand. Pile, la Villa Archange, restaurant gastronomique du sein des Grandes Tables du Monde et de Michelin, gratifiée de 2 étoiles. Et cette face de la Bastide est superbe. Non pas que l’autre ne soit belle , mais arriver de ce côté de la Bastide est déjà une marque de privilège de l’expérience à suivre. Au commencement, c’était une maison, deux orangeraies, une cour, une étable, un moulin à huile et une Chapelle. Pour l’anecdote, sachez que l’ancienne propriétaire, Madame Alice Chavanne de Dalmassy était passionnée par l’art culinaire et son compagnon James de Coquet était critique gastronomique au Figaro (D’Ormesson le Figaroooo..! ) On arrive sur une cour formée par le fer à cheval de la Bastide, magnifiquement mise en valeur par Mme Oger, les couleurs sont parfaites,  murs crème et aux volets gris anthracite. Peu de tables en extérieur, sous les deux imposants marronniers, qui soutiennent de très jolies lampes suspendues. Un peu de gazon, 4 salons de jardin en osier, des arbustes haut taillés en rond, et vous voilà au calme, entouré, transporté par un parfait esprit de Provence. Tout est là pour le confort. Bien sûr, les tables sont nappées, les serviettes sont en coton. Très beau nappage « ciselé », d’ailleurs. Assiettes marquées d’une aile d’ange façon argent. Salons, couleurs, art, cave superbe, pour les vins et les cigares. Oui, on vous proposera un cigare, ça devient rare. Et même un mini siège pour votre sac, Mme…

Le tout orchestré par le Directeur Eric Descazaux et LA Maître d’hôtel Claire Richard.

Bruno Oger, le Surdoué

Le Chef Bruno Oger
Le Chef Bruno Oger

Aimé, apprécié ou décrié, le Chef Bruno Oger est un surdoué, qui aime les challenges, le beau et le bien fait. Sous sa grande carapace de Breton, sa présence à différentes manifestations gastronomiques auprès des enfants (par exemple aux Étoiles de Mougins) marque son esprit de partage et de transmission. Élevé avec grandes techniques culinaires auprès de son Maître Georges Blanc à Vonnas (en Bresse, 3 étoiles depuis ’81), il privilégie le produit, pour effacer la technique, et éviter de l’afficher. Car pour Bruno Oger, la technique est une évidence pour réussir sa cuisine. Mais ce sont les saveurs qui comptent pour le client et son expérience, pas la technique. Un peu comme un pilote de F1 ou d’avion de chasse. Ce que l’on aime, c’est le plaisir éprouvé à voir gagner un pilote, pas vraiment savoir comment il a piloté pour y arriver. En tous cas, Bruno Oger n’a que 23 ans quand il dirige les cuisines du Normandy, l’un des 5 restaurants de l’Hôtel Oriental de Bangkok (l’un des plus beaux palaces du monde) avec une brigade de 15 cuisiniers. A 29 ans, il est aux commandes de la Villa des Lys du Majestic Barrière Cannes. Il y accroche une 1ere étoile en 97, 18/20 au Gault et Millau en 2000 et 2e étoile en 2005.

C’est en 2009 que Bruno Oger et Sylvain Mathy, son associé, décident de faire naitre les ailes des la Villa Archange/Bistrot des Anges. Début 2011, le restaurant Villa Archange se voit récompensée de deux étoiles par le Guide Michelin. Il participe régulièrement à la réalisation des grands diners officiels du Festival International du Film de Cannes.

Les saveurs de la cuisine de Bruno Oger

Parlons maintenant de la cuisine de Bruno Oger au restaurant la Villa Archange du Cannet. J’avais croisé souvent le Chef lors de manifestations culinaires, et j’étais impatient et curieux. Comblé lorsque le Chef me propose de nous recevoir chez lui. Et l’expérience peut commencer. Promis Chef, on ne fera pas attention à la technique, juste les saveurs 😉

Cocktail champagne, Amuses-bouches, carrés de feuilletés légers, crème cacahuètes, déjà délicieux. Les plats sont un enchantement, fin savoureux, délicat, précis. Seule la bouchée pomme de terre soufflée et sa fine bande de Lard de Colonatta, technique étonnante et totalement maitrisée, se fera oublier aux dépends des plats qui la surpassent. Je vous laisse découvrir les commentaires sur chaque photo de plat. Et allez savoir pourquoi, ce jour là, le savoureux corail d’oursin qui accompagne une raviole me mouilla les yeux. Était-ce mon humeur délicate (si, ça m’arrive..) ou le parfait souvenir de l’oursin que je pêchais étant jeune (mamie, t’as pas vu ma canne..?!) magnifié ici par sa saveur de soie…allez comprendre…

Les vins choisis par le sommelier alsacien de la Villa Archange Bruno Oger, Emmanuel Ehrhardt
Les vins choisis par le sommelier alsacien de la Villa Archange Bruno Oger, Emmanuel Ehrhardt

Le sommelier est génial. Ni trop , ni trop peu. Vous savez, lorsqu’ils commencent à partir dans des phrases qui vous perdent au bout du deuxième mot, en explications sur le fruit, sur la fleur, alors que aimeriez surtout que le vin soit…sur le vin :-) Je plaisante, à peine… Ici, juste l’appellation, une pointe de détail sur l’orientation (plutôt rond, plutôt minéral…) voire plus si vous voulez en discuter avec lui. Et c’est agréable , car rien n’est hautain. Vos préférences sont demandées, et les accords ajustés pour faire parfaitement mouche avec vos goûts. Une merveille ! Vous pourrez d’ailleurs retrouver quelques étiquettes à La Cave Carnot au Cannet (ex sommelier de Bruno Oger à la Villa des Lys, Ludovic)

Les prix du restaurant Villa Archange Bruno Oger

Sujet qui vous intéresse tous, combien ça coûte? :-) Hors de question ici de faire une quelconque remarque sur le rapport qualité prix. Considérons que chaque plat est une création, unique, avec des produits de qualité irréprochable. On tombe donc sur un côté artistique et subjectif. Ce sera en tous cas pour vous un plaisir. Un menu Découverte est proposé au déjeuner à partir de 68€ (98 en accords mets et vins ). Le Menu Archange est proposé à 98€ ( 135 en accords mets et vins ) . Un menu Plats Signatures est proposé à 150€ ( 210 en accords mets et vins ) et le Menu phare La Table des Anges est proposé à 210€ ( 290 en accords mets et vins ) . Rappelons que les accords mets et vins permettent de très belles dégustations, pour un prix vraiment serré (on évite le prix de chaque bouteille 😉 ) et que ces menus sont dans la ligné d’un restaurant deux étoiles dans la région.

Ah , j’allais oublier : le pain ! Fait maison pour de vrai, il est à tomber ! essayez la petite brioche pour voir. Je me suis fait prendre au jeu ; je devais juste grignoter, histoire d’essayer et de gouter. Tu parles ! Une pointe de beurre Bordier au citron et c’est parti pour 40kg sur les hanches !

L'excellent pain fait sur place de la Villa Archange et le beurre Bordier, magnifique!
L’excellent pain fait sur place de la Villa Archange et le beurre Bordier, magnifique! Ne pas hésiter une seconde, surtout le pain brioché…à tomber !

Excellent

La Villa Archange Rue de L’Ouest 06110 Le Cannet
 
 
Les amuses bouche de la Villa Archange Bruno Oger
Les amuses bouche et apéritifs de la Villa Archange Bruno Oger donnent déjà le LA : Feuille à feuille à la truffade de champignons Cromesquis d’aubergine au pistou Tartelette de sardine fumée au poivre sansho, espuma à la cacahuète et un magnifique crémeux de parmesan vieux et sa printanière de légumes à la menthe

 

Marinière d’Huîtres Gillardeau N° 2, Concombre Menthe et Caviar Petrossian
Marinière d’Huîtres Gillardeau N° 2,
Concombre Menthe et Caviar Petrossian. Le caviar est ici parfait, ne pas hésiter à dissocier les éléments pour chaque saveur, bien que la bouchée entière soit recommandée 😉 Frais et succulent

 

restaurant-villa-archange-Raviole de Langoustines au Corail d’Oursin
Le plat qui m’a fait pleurer , snif, Raviole de Langoustines au Corail d’Oursin, c’est suave au possible, soyeux, léger, savoureux…waow! Merci !

 

Cuisson et produit impeccable, le loup
Cuisson et produit impeccable, le loup

 

Vous admettrez que la pause est aussi jolie qu'originale..non?
Vous admettrez que la pause est aussi jolie qu’originale..non?

 

La Pomme de Ris de Veau Braisée Meunière, Morilles et Artichauts
La Pomme de Ris de Veau Braisée Meunière, Morilles et Artichauts, morilles très jolis, et tendreté du ris de veau au goût tout doux…

 

Dessert Breton au nom que l'on reprend en trois fois, le Traou Mad aux Fraises des Bois. C'est beurré, mais c'est léger, et c'est un délice !
Dessert Breton au nom que l’on reprend en trois fois, le Traou Mad aux Fraises des Bois. C’est beurré, mais c’est léger, et c’est un délice !

 

Chaque menu propose ses Délices des Anges. La Madeleine est simplement parfaite, à humer autant que savourer. Profitez du salon en toute quiétude. Nous nous avions la chance d'être avec le Chef :-)
Chaque menu propose ses Délices des Anges. La Madeleine est simplement parfaite, à humer autant que savourer. Profitez du salon en toute quiétude. Nous nous avions la chance d’être avec le Chef :-)
 

 

2 réflexions sur “Restaurant Le Cannet Villa Archange Bruno Oger

  1. « aux dépens » (de dépenser, et non « aux dépends » de dépendre… peut-être). Merci :)
    Plus sérieusement, mais l’orthographe c’est comme la cuisine, il n’y a pas d’à-peu-près, Bruno est un fabuleux chef, talentueux, passionné et humble. Trois qualités essentielles dans ce métier, cette vocation plutôt, qui sous-tendent la réussite du chef Bruno Oger.
    Il y a une dizaine d’années, nous avons eu la chance et le grand honneur, ma femme et moi, d’être invités par Bruno dans la salle à manger privée de la cuisine de la Villa des Lys, au Majestic, où il officiait alors. Un grand moment. Moi, c’est la Saint-Jacques aux truffes qui m’a mouillé les yeux (et pourtant je n’allais pas cueillir les truffes avec mon grand-père, juste les girolles). Je me souviens aussi avec émotion d’une côte de veau élevé sous la mère, « to die for » comme le disent mes amis américains… Une technique impeccable au service d’un produit merveilleux… que je cherche désespérément à retrouver par ici (le produit je veux dire, la technique, je n’ai aucune chance d’arriver ne serait-ce qu’à la cheville de Bruno).
    Autant dire qu’il me tarde de venir à la Bastide, je ne connais pas encore, lors de l’un de mes prochains voyages en France.

    (0)
    1. Merci pour votre remarque orthographique pertinente Patrick ! Mais le mot est bien celui de la dépendance vis à vis des autres plats, qui autorise le D avant le S :-) N’hésitez pas à nous faire part de votre prochaine expérience à La Villa Archange 😉

      (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *