Restaurant Les Terraillers Michaël Fulci Biot

Le restaurant étoilé Les Terraillers Michaël Fulci à Biot propose une cuisine parmi la meilleure dans sa catégorie. En alliant le charme d’un Mas à l’intérieur classique et des mets modernes, vous trouverez ici votre bonheur si vous êtes à la recherche d’une table gastronomique Michelin.

Ça y est, c’est fait : bien que depuis 12 ans dans la maison Terraillers, Michaël Fulci est officiellement cette année le porteur du flambeau créé par son père, et dont il a su tenir l’étoile Michelin récoltée en 1990. Village lové au dessus de Cannes et Antibes, non loin de Nice, à Biot, le restaurant Michelin Les Terraillers est une entité incontournable et trône dans le virage du Chemin Neuf, au 11, précisément. Une imposante maison en pierres dorées, au parking privé, et à la salle aux multiples voûtes, témoins de l’ancienne activité des potiers qui travaillaient ici leurs œuvres.  Offerte au soleil toute la journée, vous pourrez aussi profiter de la vaste terrasse, sous la treille, attablés en admirant les œuvres d’art du Maître verrier Novaro, disposées sur chaque table et ornant les murs.

La salle voutée du restaurant étoilé Michelin Les Terraillers Biot
La salle voutée des Terraillers Biot

Une Maison chaleureuse

Du parking privé, les quelques marches vous font pénétrer dans cette charmante demeure en découvrant la très belle terrasse, et vous accompagne à l’entrée où l’on découvre le magnifique bar/comptoir en bois, gardien de la convivialité de cette salle voutée de pierres de taille, à l’ambiance unique. Quatre belles voûtes qui soutiennent le cachet admirable de cette maison, dont les plafonds et les solives (oui , les solives ) sont bien entendu pourvus de poutres en bois massif. Désuet pourriez-vous penser..? Ça ce discute, et personnellement cette architecture pierreuse évoque tant de souvenirs pour moi, que je ne m’en plaindrai jamais. Avis personnel.

Bien sûr , en Provence, avec ce soleil, les couleurs sont présentes, et de belles façons ici : des fleurs en extérieur, des sculptures de verres viennent colorer les tables et contraster le nappage blanc. Des fauteuils style Louis Philippe ( post Henry Maxime et pré Jean-lou Dabadie…) assoient le caractère classique de la salle. Et comme assoir est le vrai rôle d’un fauteuil…ils le remplissent dignement, en ayant bien un style a soi. Ah si ! Vous irez pour vous en convaincre. L’énorme jarre emblématique qui avait sa place à l’entrée de la salle, proposant ses fleurs fraiches, a disparu, au profit d’une sculpture de verres multicolores,  toute en hauteur. Dans le fond droit de la salle, une très belle cheminée en pierres de taille, dont le foyer sert aujourd’hui de support aux œuvres d’art. Ambiance classique et ressenti douillet. J’y verrai bien un David, en sculpture…

La cave du restaurant étoilé Les Terraillers Biot

En contre-bas de la cuisine, la véritable cave, à l’odeur si particulière. La cuisine-atelier, de taille contenue, est moderne, et les feux gaz ont été remplacés par de l’électrique. Une petite équipe, jeune et fidèle, qui suit le Chef Fulci de puis longtemps maintenant. Car pour Michaël Fulci, avoir une équipe soudée, qui le comprend et qu’il comprend, c’est très important pour la réussite de ce métier aux exigences quotidiennes. Fuyant le plus possible le protocole des recettes millimétrées, le Chef propose une cuisine plutôt instinctive, une cuisine qu’il ressent et qu’il vit, une cuisine qu’il fait vivre. Une cuisine d’équipe, où chacun a son rôle, où chaque acteur est important : ses fournisseurs, locaux et qu’il connait par cœur, ses coéquipiers et collaborateurs, et ses clients, sans qui rien n’est possible. Il n’est donc pas au service de Michelin, mais il travail chaque jour au bonheur et à la satisfaction de ses clients. Rien d’autre n’est important pour lui, c’est sa source de bonheur quotidien.

La cave du restaurant Michelin Les Terraillers Biot
La cave

Les beaux produits du Chef Michaël Fulci au restaurant Les Terraillers Biot

Levé tôt, pour le marché, au MIN ou ailleurs, avec son pote Julien pour les oursins ou … pour les asperges, et couché après le travail accompli, il aime le travail bien fait, qui est un travail bien commencé et bien fini. Et ayant travaillé aux Etats-Unis, il sait la valeur et la qualité du travail à la Française, loin d’être aussi médiocre que beaucoup pourraient penser. Il n’hésites pas à mettre la main au nettoyage de fin de service quand nécessaire.

Chef Michael Fulci restaurant Michelin Les Terraillers Biot
Chef Michael Fulci aux Terraillers Biot

Sa cuisine a été inspirée par sa grand-mère et son père ( il courait déjà autour des fourneaux à 5 ans), et guidée par les plus Grand, dont Roger Vergé/Serge Chollet avec ses 2 ans au Moulin de Mougins, où il démarre le métier en tant que commis avec 600 couverts pour une réunion de médecins, ou Ducasse au Plaza, Bar&Bœuf et Louis XV . Inspirations Provençale et méditerranéenne, très créative, sans être « fusion » ou moléculaire, elle est légère et savoureuse. Comme beaucoup, le produit et rien que le produit, avec ses déclinaisons, comme par exemple bientôt, une asperge séchée jusqu’à l’état de poudre, pour agrémenter différemment les plats. Mais toujours en avoir le goût originel. Être au plus proche de la nature du produit. Au contraire de quoi, ça n’a aucun intérêt. Ne jamais brusquer le produit, l’utiliser comme il s’offre. Ainsi, la très belle Saint Jacques norvégienne, ramassée à la main, en plongée, est snackée à feu doux, et juste sur 1 côté. « …Si le produit est extraordinaire, on doit avoir quelque chose d’extraordinaire en bouche… » dit Michaël Fulci. Il préfère avoir deux ou trois saveurs à respecter, plutôt que de tenter d’en mélanger six et de ne plus rien avoir à l’arrivée. Comme on le comprend !

Oursins et chariot de fromages

Du coup, effectivement les produits sont beaux, et ils ont du goût (même beaucoup de caractère pour certains comme la poutargue et l’anchois, mais c’est une affaire de palet), la cuisine est juste, les assiettes sont belles, le service est raffiné et efficace. Amateurs d’oursins, allez-y les yeux fermés, en saison bien sûr (décembre/mars). Le poisson est cuit à juste tendresse et la viande est belle. Le fromage est aux Terraillers une institution, donc si vous aimez les spécialités affinées, sobres ou fortes comme le Livarot ou l’Epoisse, vous auriez tort de vous en priver ! Les desserts sont bien apprêtés, et par exemple ce dessert chocolats aux senteurs subtiles ravira les sens.  A la cave, maintenant ! Faisant la part belle au Sud et à la Provence, la carte des vins est superbe et précise et contentera tout le monde, du Jas d’Esclans à la Romanée Conti, en passant par les grands Bordeaux ou des Blancs de Chateauneuf pour ne citer qu’eux. Seule l’Alsace manque…

Les Prix du restaurant Michelin Les Terraillers :

A partir de 43€ le midi (menu), y compris WE, hors fêtes, puis 74€ pour les Menu Saveurs du Moment, 85€ pour le Menu Découverte, et Le Grand Menu Surprise en 8 services à 120€ . Il existe un Menu Truffe, en saison et sur réservation uniquement, à 135€. Chaque menu peut être accompagné d’un accords de vins : respectivement +16€, +38€, +51€ et +61€. Une belle initiative qui se généralise depuis quelques années, et qui permet de belles découvertes œnologiques à peu de frais.Les entrées sont entre 35€ et 48€, les plats entre 48€ et 51€, le poisson à 14€ les 100gr, et les desserts à 20€

Délicieux

Voilà, vous avez une belle adresse de charme à faire découvrir à vos amis et vos proches, pour un repas à deux ou pour fêter un événement particulier.

Les Terraillers, 11 Chemin Neuf, 06410 Biot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *